Choisir son sauna

A moins que vous ne soyez pas un bricoleur émérite, l’installation d’un sauna sur-mesure est une opération qu’il est préférable de confier à un professionnel qualifié. Les raccordements et protections électriques devront être contrôlés par un professionnel confirmé.

La construction d’un sauna sur-mesure par habillage de murs exige des compétences en menuiserie spécifiques si l’on veut que le résultat soit irréprochable et durable dans le temps.

Atelier du Sauna met à votre disposition ses propres menuisiers qui ont à leur actif, des centaines de réalisations dans les lieux les plus prestigieux. Quel que soit votre projet et sa complexité, vous avez la certitude qu’il sera mené dans les temps avec un très haut niveau de finition.

Le bois du sauna

Construire un sauna est beaucoup plus compliqué que l’on pourrait le croire. La cabine doit pouvoir résister à la fois à la chaleur sèche supérieure à 90° avec un taux d’humidité de l’air inférieur à 20% et aux bains de sauna humides, définis par une température de 50° et un taux d’humidité de 60%.

Ces conditions sont très éprouvantes pour le bois, c’est pourquoi il faut être particulièrement attentif à la qualité du bois. L’Aulne, l’Épicéa et le Tremble sont des essences de bois, parfaitement adaptées à la réalisation de cabines sauna.

Le Tremble est l’essence la plus appropriée pour les banquettes. Elle est non conductrice de chaleur, douce au toucher, résistante à la transpiration et aux variations de températures. Cette essence noble procure également une dimension esthétique à votre sauna.

Les dimensions et emplacement

Le sauna sur-mesure ont été conçus pour s’intégrer à la perfection dans votre habitation. Pour ce faire, Atelier du sauna propose un vaste choix de saunas dans des dimensions et des aménagements intérieurs différents.

 Si vous souhaitez positionner votre sauna dans un angle ou contre un mur d'une pièce, un sauna sur-mesure se révélera être une excellente solution. Les dimensions des saunas sur-mesure vont de 1,20 m jusqu’à 3 m. La hauteur intérieure est de 1,90 m à 2,10 m. La hauteur extérieure, en général, est la hauteur sous plafond de la pièce.
 

 Si vous souhaitez vous allonger dans le sauna, optez pour une banquette d’une longueur de 1.85 m à 2.20 m.

 

Le choix du poêle sauna

Votre consommation est fonction de la dimension de votre sauna, elle varie de 2 à 20 kw pour les cabines les plus grandes. Comptez environ 1,3 kW par m3 chauffé pour un sauna standard. A titre d’exemple, une cabine de 2 x 2m nécessite un poêle de 6 kW. Un sauna possédant de larges surfaces vitrées nécessite une puissance supérieure. 1 kW supplémentaire par m2 vitré.

Les poêles sauna possèdent, en général un thermostat, c’est un système de chauffe qui réduit considérablement la consommation d’énergie lorsque la cabine est arrivée température.

Ne sous-estimez pas la puissance du poêle sauna, un poêle sous-dimensionné mettra plus de temps pour atteindre la température demande et consommera plus d’énergie qu’un poêle parfaitement adapté la cabine sauna. De plus, la différence de prix est minime entre deux poêles sauna de même type, de puissance différente.

 

La ventilation du poêle sauna

Le Poêle sauna et la porte du sauna doive être positionnés, de préférence, sur la même paroi.

L'air qui pénètre par la porte sauna doit respecter le cycle de convection naturelle, il doit pouvoir être "aspiré" par la chaleur du poêle sauna et se "mêler" à l'air chaud en mouvement vers le plafond du sauna.

Si, pour des raisons de place vous ne pouviez positionner le poêle sur la même cloison que la porte, placez-le sur un mur adjacent, le plus près possible de la porte. Veillez à bien respecter les distances de sécurité entre le poêle et les matériaux combustibles.

Consultez le tableau des caractéristiques techniques des poêles sauna du fabricant.

L'entrée d'air doit impérativement se situer sous le poêle et ne doit jamais être obstruée.

 

Le sol du sauna

La cabine doit poser sur un sol saint, stable, plan et de niveau. Le revêtement doit pouvoir être lavé régulièrement et ne pas craindre les gouttes de transpiration des utilisateurs et les projections d'eau.

Un carrelage est parfaitement adapté au sol du sauna.

Il est préférable de prévoir un revêtement de sol non glissant. Si le sol est glissant, il sera nécessaire d'installer des caillebotis. Les caillebotis sont déconseillés dans le cadre d’un usage collectif, ils prolongent le temps de séchage du sol et compliquent son nettoyage.

 

Les attentes électriques du sauna

Les attentes électriques doivent être réalisées par un électricien qualifié, avant l’installation de la cabine sauna. Un poêle sauna ne peut en aucun cas être raccordé à une prise électrique classique.

 Il est indispensable de tirer un câble de type RO2V depuis le tableau électrique jusqu’à l’emplacement du sauna. Le câble devra être protégé par un disjoncteur différentiel dédié à la puissance du poêle sauna avec une protection de 30ma. Laisser en attente 3 à 5 m de mou permettront d’insérer discrètement le câble dans les cloisons de la cabine sauna sans qu’aucun raccord intermédiaire ne soit fait.

L’entretien du sauna

Le sauna ne requiert quasiment aucun entretien. Certaines précautions peuvent néanmoins être prises afin de préserver son bel aspect dans le temps.

Utilisez un vernis marin pour protéger le seuil de porte, les poignées, les caillebotis et l'éventuel marche pied. L'application de plusieurs couches maintient l'aspect d’origine et facilite le nettoyage de ces éléments.

Les banquettes, habillages ou dossiers doivent être imprégnés des deux côtés avec une l'huile pour banquette sauna. Cette huile sans odeur imprègne le bois et le rend imperméable à l'eau. L'entretien du sauna devient rapide et très aisé. Attention, si votre sauna est neuf ou ancien et que les banquettes ou habillages n’ont jamais été traitées, il se peut que l’huile modifie la teinte du bois.

Veillez à n'appliquer aucun traitement sur les murs et plafond du sauna.

Si le sauna possède un panneau vitré ou une porte vitrée, il est conseillé de traiter la moulure inférieure qui peut se dégrader avec la condensation. Utilisez pour cela du vernis marin ou de l'huile dont il faudra fréquemment renouveler l'application.

Les pierres du sauna

N'utilisez que des pierres en diabase qui se distinguent par une montée en température et un refroidissement rapide. Elles résistent mieux aux hautes températures et ne se brisent pas lors de l'arrosage. Des pierres ordinaires peuvent endommager le poêle.

Il est important de remplir correctement le bac à pierre du poêle. Positionner les pierres autour des résistances, jusqu'à cinq cm au-dessus du rebord du poêle, sans forcer.

Ne jamais poser de pierres sur les grilles des déflecteurs latéraux, ce qui entraînerait une surchauffe du poêle et déclencherait la protection thermique.

Il est important de contrôler le bac à pierre de votre sauna deux fois par an, notamment dans les établissements collectifs. Retirez toutes les pierres et aspirez les résidus de pierres et de tartre déposés au fond du bac. Remettre les pierres d’un gabarit suffisant et remplacer celles qui sont détériorées par de nouvelles.

Nous avons besoin de votre consentement pour charger les traductions

Nous utilisons un service tiers pour traduire le contenu du site web qui peut collecter des données sur votre activité. Veuillez prendre connaissance des détails et accepter le service pour visualiser les traductions.